Une dégradation de la ressource en eau sur la totalité des bassins du département de l’OISE a justifié l’arrêté du 17 août du département, mais les conditions s’étant à nouveau dégradées, un courrier de la préfète du 30 août a durci les restrictions aux usages de l’eau

Il est donc primordial que la vigilance collective dans les usages de la ressource soit maintenue à un niveau très élevé.

Dernières actualités

Archives

2021

2022